Poupet était ce vendredi soir au carrefour des musiques du monde : Flavia COEHLO pour le Brésil, Faada FREDDY pour le Sénégal, et Calypso Rose pour Trinidad et Tobago (je vous laisse sortir votre altlas ? un indice : en bas du chapelet des iles caribéennes)

Moment surprenant en coulisse lorsque Calypso Rose a réuni ses choristes et musiciens, juste avant de monter sur scène, pour la ‘prière’ (non confessionnelle) où elle exhorte chacun à donner le meilleur de lui-même. Autant dire qu’autour d’elle, personne ne pipe mot !

La montée dans l’ascenseur de scène s’est avérée assez périlleuse. C’est la première fois de l’année qu’il servait, et sans doute mal remis d’un hiver trop long, il donnait le sentiment de toussoter. Heureusement, Thomas Maindron le relançait en permanence pour élever comme prévu la diva au sourire joufflu à bon port.