INFORMATIONS

Jeudi 26 Juillet 2018
PRAIRIE DE POUPET

19h30
Prix sur résa. : 39 €

Tarif unique
Payant pour les enfants

ORELSAN

S’il fallait choisir un mot pour qualifier l’artiste, ce serait : maturité. Celle qui va grandissante tout au long de son parcours. Après avoir reçu le Prix Constantin pour son premier album en 2009, Orelsan est sur une pente ascendante : un deuxième album disque de platine en 2011, qui lui vaut deux Victoires de la Musique, un concept album disque d’or avec son meilleur ami Gringe en 2013 (Les Casseurs Flowteurs), puis en 2015, un film ainsi qu’un format court sur Canal +… Orel ne s’arrête plus. 2018 sera d’ailleurs probablement aussi son année… C’est aussi simple et basique que ça…

NEKFEU

A 27 ans, Nekfeu alias « le fennec » s’impose en solo sur la scène du rap français. Membre de S-Crew et de 1995, Nekfeu a déjà une carrière bien avancée, comme en témoigne le succès de Seine Zoo sorti il y a deux ans, suivi de la création du label Seine Zoo. En 2015, le musicien entreprend une carrière solo et publie Feu. Devient vite une vraie machine à tubes avec On verra, Égérie, ou Reuf, des titres qui lui assurent un succès retentissant. Au point que l’album est certifié disque de platine cinq mois seulement après sa sortie, puis disque de diamant. Une consécration à seulement 25 ans. Le cinéma vient de lui ouvrir les bras… le Festival de Poupet en fera autant le 26 Juillet !

EDDY DE PRETTO

Eddy de Pretto, c’est une présence sur scène, c’est un style inclassable, c’est une originalité débordante. Révélé aux Transmusicales de Rennes en 2016, le chanteur s’est inventé un style qui mélange astucieusement la chanson française et le hip hop. Une originalité qui lui fait remporter le prix INOUÏS 2017 du Printemps de Bourges et qui lui vaut une nomination aux Victoires de la musique dans la catégorie révélations scéniques cette année. Avec la volonté de clore les stéréotypes de la banlieue parisienne dans laquelle il vivait, il souhaite être compris du monde à travers ses mots remplis de sens. Accompagné de son batteur et de son téléphone sur scène, il gère lui-même les morceaux qu’il joue en live. Questionner et déranger les gens, tel est son souhait.

REZINSKY

Prenez un beatmaker monomaniaque du sample parfait (Rezo) et un rappeur lunaire (Pepso Stavinsky), ajoutez-y une touche de vice et beaucoup d’amour : vous obtenez Rezinsky. Une fessée assumée qui claque tout en finesse sur de jolis derrières lors d’un coït orgiaque et hérétique. C’est le rap d’aujourd’hui avec les influences d’hier. Un Angevin et un Rennais sûrs de leur force et de leur identité artistique en constante écriture. Les deux hommes aiment tellement le hip hop qu’ils n’hésitent jamais à le faire sortir de sa zone de confort pour le confronter au monde, les bas-kets sur le bitume et la tête dans les étoiles.

DANS LA PRAIRIE DE POUPET